Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Une rando en forêt au bord du Journans, ce mardi 7 août 2018, idéale en cette journée de canicule !

 

12,480 km, 4h46, dénivelé : +282 m

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Le Creux de l’Envers

Petit rappel : "Creux" signifie en patois jurassien, une dépression dans un terrain. "L’Envers" lui, évoque un terrain orienté au nord.

 

Départ de Gex, Place Perdtemps.

Très vite, nous quittons la ville par une petite route qui nous mène au Moulin, premier contact avec la Journans.

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Un sentier monte dans la forêt jusqu’au parking des Galas. Beaucoup de champignons tout au long de la rando !

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

De là, nous rejoignons le "Sapin du Sous-Préfet"

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
Angélique sylvestre

Angélique sylvestre

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉLE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Le Sapin du Sous-Préfet : âgé d’environ 220 ans, 40 m de haut, 5,75 m de circonférence, il abrite 21 espèces de lichen.

Son nom proviendrait du fait qu’il y a très longtemps, c’était le but de la promenade dominicale du Sous-Préfet et de sa famille !

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Retour au bord du Journans, au Creux de l’Envers, avec pique-nique au bord de l’eau.

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Après la pause, direction le "Pissoir du Journans", en vérité il "pisse" bien peu ce jour…

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Nous rejoignons la route que nous suivons jusqu’aux Séblines.

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Nous descendons ensuite vers les "Porte Sarrazines"

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉLE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉLE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ

Toujours au bord du Journans, nous rejoignons le chemin du Moulin puis la Place Perdtemps.

LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉLE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
LE CREUX DE L’ENVERS EN ÉTÉ
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article