Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Une jolie boucle en lasso pour cette rando de vendredi29 juin 2018.

 

10,530 km, 4h19, dénivelé : +324 m

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Dénivelé certes un peu plus important qu’à l’habitude, mais la montée se fait en pente douce, très agréable et sans aucune difficulté, idem pour la descente.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Départ des Dronières, à Cruseilles.

Nous rejoignons le hameau de l’Abergement.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELETSALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
Lac d'Annecy au loin

Lac d'Annecy au loin

Le sentier ensuite s’élève à travers bois, longe le pré des Avenières avec une jolie vue sur le "Château des Avenières" et ses dépendances.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Le Château des Avenières

Ce château, aux airs de conte de fées, bénéficie d’un magnifique panorama sur le Lac d’Annecy. Il fut construit de 1907 à 1913 par une riche américaine, Mary Wallace Schillito, mariée à un Hindou, Assan Farid Dina. Il aménagea les jardins et construisit la chapelle.

Après la Première Guerre mondiale, il finança l’électrification et l’alimentation en eau potable de Cruseilles et de ses environs, ainsi qu’une partie de la construction de la route du Salève, inaugurée en 1930. Il transforma sur la rivière des Usses les anciens Moulins Jacquet en centrale hydroélectrique.

Vendu une première fois en 1936, le château fut successivement centre de repos, organisme de la Croix-Rouge suisse pour les enfants victimes de la guerre et établissement scolaire. Depuis 1994, le Château est une hôtel-restaurant réputé.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Après avoir atteint un parking, une route forestière mène à l’alpage de l’Iselet (mare, chalet d’alpage)

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

C’est là que nous pique-niquons

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

Après avoir repris des forces, il est temps d’aborder la descente.

D’abord, à travers prés et bois, puis le sentier longe une mare couverte de lentilles d’eau, entre en sous-bois, se faufile dans un défilé rocheux et devient un large chemin.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET

De retour à l’Abergement, nous reprenons l’itinéraire emprunté à l’aller, lequel nous ramène au Lac des Dronières.

SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELETSALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
SALÈVE, LA CLAIRIÈRE DE L’ISELET
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article