Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Ce mardi 20 mars, premier jour du printemps, une bise glaciale sévit et nous conduit à nous abriter au Creux de l’Envers.

Magnifique balade en forêt, le long du Journans.

 

8.200 km, 2h54, dénivelé : +193 m

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Pourquoi le Creux de l’Envers ?

L’origine du terme "Creux" signifie en patois jurassien, une dépression dans un terrain.

"L’Envers", lui, évoque un terrain orienté au nord, à l’ubac

 

Le Journans

Il prend sa source dans le Creux de l’Envers, où il est alimenté par plusieurs ruisseaux. Son régime est irrégulier avec une période de basses eaux l’été et une période de hautes eaux au printemps à la fonte des neiges.

À la sortie de Gex, le Journans alimente l’Allondon qui se jette ensuite dans le Rhône.

Dès le Moyen-Âge, le Journans joue un rôle majeur dans le développement de l’industrie à Gex.

Plusieurs moulins s’installent ainsi au fil de l’eau.

Avec l’essor de l’élevage aux XIVème et XVème siècles, Gex devient un centre important de traitement des cuirs.

Quatorze tanneries sont construites le long de la rivière.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Les moulins à farine et les scieries ont une activité intermittente liée au débit variable du Journans. Ils ne fonctionnent pas pendant 4 mois par an, en été et en hiver.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Départ de la rando à Gex. Très vite, nous rejoignons la forêt et le Journans que nous longeons sur les deux rives.

Son débit est important vu les précipitations quasi incessantes de ces derniers mois.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
Formillière géante !

Formillière géante !

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Le "Pissoir" (cascade) est magnifique

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Les sculptures en bois sont toujours présentes. Malheureusement l’une d’elle a été brûlée…

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Un petit détour aux Portes Sarrasines, passage étroit entre les rochers.

Une légende datant du XIXème siècle raconte que les Gessiens se seraient réfugiés au-delà de ces portes de pierre, lors des invasions des Sarrasins aux VIIIème et IXème siècles.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Juste quelques plantes commencent à pousser : Bois-joli, Perce-neige et Nivéole.

L’Ail des ours sort de terre lui-aussi mais trop tôt pour la cueillette…

Bois-joli

Bois-joli

Perce-neige

Perce-neige

Nivéole de printemps

Nivéole de printemps

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

Également de beaux panoramas sur le Jura enneigé.

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS

De retour aux abords de Gex, grâce au "charme" de Marcelle, un riverain nous a gentiment invitées à nous installer dans sa propriété pour le Goûter...

LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
LE JOURNANS AU CREUX DE L’ENVERS
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article