Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)

Ce vendredi 6 janvier 2017, ni les températures négatives (-1°C au départ, -3°C à l’arrivée), ni la bise soufflant à 20 km/h, ne nous ont retenues… Heureusement, le soleil était bien présent et nous avons été à l’abri du vent pendant une majeure partie de la rando !

Départ près de la gare de Russin, traversée du village, puis passage entre vignes et arbres fruitiers, avant d’arriver au bord de l’Allondon que nous suivons jusqu’à son embouchure avec le Rhône. Retour par les vignes jusqu’à la gare et aux voitures.

7.680 km, 2h58, dénivelé : +108 m

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)

Russin :

C’est une des plus petites communes du canton de Genève. Environ 97 % du territoire communal est constitué de zones agricoles, de bois et de forêts. Six exploitants cultivent aujourd’hui, de la vigne, des arbres fruitiers, des grandes cultures et proposent des produits de qualité sur les marchés de la ville ou en vente directe dans les fermes.

Une grande réserve naturelle (30 % du territoire environ) est comprise dans la zone de bois et forêts.

Chaque année, les sociétés locales s’activent pour animer le village pendant le week-end du "Jeûne Fédéral": c’est à cette date qu’a lieu la "Fête des Vendanges". De nombreuses caves et cours de fermes accueillent fanfares, groupes musicaux ou folkloriques et donnent la possibilité de déguster les crus genevois, accompagnés de mets du terroir. Le dimanche a lieu le traditionnel cortège en début d’après-midi, unique corso fleuri du canton de Genève.

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)

L’Allondon :

C’est une rivière franco-suisse et un affluent droit du Rhône.

D’une longueur d’environ 22 km dont 17,8 km en France, il prend sa source au pied du Jura, sur la commune d’Echenevex, au hameau de "Naz-dessus", et traverse Chevry, Saint-Genis-Pouilly, Crozet, Sergy et Thoiry avant d’entrer en Suisse pour longer les communes de Dardagny, Russin et Satigny.

Zone alluviale d’importance nationale pour la Suisse, le vallon de l’Allondon est une aire naturelle remarquable.

C’est aussi une rivière "aurifère"… En effet, l’Allondon s’écoule essentiellement dans des dépôts morainiques déposés par le glacier du Rhône et ces terrains l’enrichissent en or tout au long de son cours. L’orpaillage en secteur suisse est autorisé en amont du pont de Russin du 3ème samedi de mai à la fin septembre… Avis aux amateurs !!!

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
Dany fait des ricochets !

Dany fait des ricochets !

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)

De retour à la voiture, le goûter s’impose… d’autant plus que Roselyne a préparé un succulent gâteau (Gourmandine au Chocolat) spécialement pour Marcelle dont c’était l’anniversaire hier !

AU BORD DE L’ALLONDON (RUSSIN)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article