Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Thairy, Norcier et Crache : trois hameaux rattachés au territoire de Saint-Julien-en-Genevois depuis le 16 février 1965. Ils constituent une campagne verdoyante au patrimoine notable, que nous partons découvrir ou redécouvrir ce vendredi 2 décembre 2016.

7.850 km, 2h33, dénivelé : +114 m

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Départ de la place du village de Thairy :

Pressoir : Il caractérise l’activité agricole de la région. Au début du XXème siècle, les agriculteurs vivent largement en autarcie et vendent leurs excédents à Genève. La vigne et les arbres fruitiers apportent un complément aux revenus de la ferme.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Fontaine et Lavoir : Longtemps essentiels à la vie quotidienne, ils alimentent en eau les familles et les troupeaux. Ils ont été construits en 1873. Les bassins sont ornés de 2 anneaux de fer , d’une rosace et d’animaux dont une gueule de lion. L’eau provient d’une source captée dans les bois d’Ogny. Au sommet de la colonne, un bloc pyramidal repose sur 4 boulets de canon, tirés lors de la bataille contre les Autrichiens en 1814 (voir plus bas). Un cinquième boulet coiffe l’ensemble.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Balance : Ce composant du "Poids Public Payant" date de 1900. Cette balance servait à peser le foin, les céréales, les animaux (vaches et chevaux), les fruits (pommes et raisins). Les reçus étaient délivrés au café situé sur la même place. Les marchandises étaient ensuite exportées à Carouge en Suisse.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Église : Le premier édifice , dédié à St Maurice, patron des montagnards et de la Maison de Savoie, date du XIIIème siècle. Suite à des travaux de reconstruction en 1772, l’église est dédiée à St Brice. C’est un édifice de style baroque, à nef unique et à chevet plat. Le clocher à double bulbe octogonal accueille au premier niveau le mécanisme de l’horloge, et au second le beffroi avec 3 cloches.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

Maison Forte : Elle date du XIème siècle. Elle a été partiellement détruite par les Genevois en 1589. Au passage des révolutionnaires français en 1792, les 2 tours ont été décoiffées. C’est actuellement une propriété privée.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

Panorama Suisse et Jura : près du cimetière, lequel a été déplacé en 1910, il s’étendait auparavant autour de l’Église.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

Oratoire Notre-Dame-des-Champs : Il a été érigé en l’honneur des jeunes soldats revenus de la guerre d’Algérie en 1962. La niche abrite une grande statue en pierre de la Vierge à l’Enfant. Elle tient Jésus sur son bras droit et, de l’autre, une corbeille pleine d’épis de blé et de grappes de raisin, signe de protection des récoltes.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Nous continuons notre balade pour arriver à Norcier :

Croix de Mission 

THAIRY – NORCIER - CRACHE

et à côté…

Pierre où l’on coupait les oreilles : C’est sur cette pierre qu’entre le XIIème et le XVIIIème siècle étaient exécutées les peines de mutilation. Elles étaient prononcées par le prieuré voisin de St-Victor pour les petits larcins et l’adultère. Ce dernier était considéré comme un délit, et s’appliquait particulièrement aux femmes!!! Les oreilles constituaient le casier judiciaire de l’époque.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Nous prenons ensuite la direction de Soral (Suisse)

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

et juste après la frontière nous trouvons la

Pierre de Justice : un bloc erratique gravé d’une croix pattée. À cet endroit, les condamnés de Champagne étaient remis au Seigneur de Ternier pour l’exécution de la sentence.

THAIRY – NORCIER - CRACHETHAIRY – NORCIER - CRACHE

Tout près de cette pierre, des arbustes inconnus attirent notre attention… Il s’agit de l’Argousier, Hippophae rhamnoides.

Argousier, Hippophae rhamnoidesArgousier, Hippophae rhamnoides

Argousier, Hippophae rhamnoides

Nous revenons sur nos pas et traversons une zone de cultures. S’offre à nous un joli panorama franco-suisse,

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

et nous arrivons à Crache :

Croix de Mission : Au début du XIXème siècle alors que l’Europe sort meurtrie de la Révolution française et des guerres napoléoniennes, l’Église entrprend alors de restaurer la pratique religieuse. Des missionnaires sont envoyés dans les paroisses pour organiser des messes et des prières. C’est à l’issue de ces semaines "fortes" que la paroisse fixe sur le territoire une croix datée en souvenir de la mission. Celle de Crache date de 1919 et remplace celle de 1859.

THAIRY – NORCIER - CRACHE

Maison forte : Cet édifice était composé de logements, de cuisines, d’écuries, de caves, d’une chapelle et d’une ferme. Le lavoir à l’extérieur fait également partie de l’ensemble. Elle est entourée d’un haut mur d’enceinte. C’est actuellement une propriété privée.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

Retour à Thairy en traversant un

Champ de bataille Napoléonien : C’est sur ce site que se déroule la bataille de St-Julien le 1er mars 1814. D’un côté les soldats autrichiens du Feld-maréchal Comte Von Bubna, de l’autre les soldats de Napoléon 1er, sous le commandement du Général Dessaix. La bataille est rude, dans le froid et la neige. Les autrichiens battent finalement en retraite vers Genève, poursuivis par les troupes du Général Dessaix.

THAIRY – NORCIER - CRACHETHAIRY – NORCIER - CRACHE

Jolie vue sur le Salève : Dominant Genève, il attire les savants dès la fin du XVIIIème siècle. Dès le XIXème siècle, la montagne devient une destination prisée des genevois et des habitants du Piémont. Aujourd’hui, le Salève est toujours un belvédère dégagé offrant des panoramas exceptionnels. Il accueille une activité pastorale dynamique ainsi que de nombreuses activités sportives.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE

À l’arrivée à Thairy : le Monument aux morts et un joli coucher de soleil sur l’Église.

THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
THAIRY – NORCIER - CRACHE
Alkékenge, Physalis alkékengi

Alkékenge, Physalis alkékengi

La boucle est bouclée, sous un beau soleil, pour notre plus grand plaisir !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article