Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RANDOCOPS

Randonnées et sorties diverses entre copines.

PERTES DE LA VALSERINE

Une promenade longeant les berges de la Valserine, entre le cœur de Bellegarde et les Pertes où se perdent en canyon les eaux de la rivière.

D’encorbellements en passerelles, le sentier nous permet de découvrir un patrimoine industriel lié à l’eau, des ouvrages liés au tramway et un patrimoine bâti témoignant de l’activité passée autour de la zone franche.

La Valserine prend sa source au "Planet d’Amont", au nord du village de Mijoux. Elle parcourt environ 50 km avant de se mêler au Rhône au centre de Bellegarde. Son rôle de frontière entre la France et la Savoie (1601 – 1760), zone franche (1815 – 1923), puis ligne de démarcation pendant la seconde guerre mondiale, point de passage pour les activités commerciales jadis entre Jura, Pays de Gex et Suisse, explique la présence de nombreux ponts, passerelles, gués qui permettent de la franchir (plus de 60). D’origine celte, le mot "serine" désigne la rivière, le "val" la vallée.

Bellegarde sut très tôt utiliser la force hydraulique à des fins industrielles. En 1884, Bellegarde fut la première ville de France à être électrifiée.

Après ces quelques considérations d’ordre culturel, parlons de notre balade…

12.350 km, 3h58, dénivelé + 240 m

Ce mardi 19 juillet 2016, Bienvenue à Roselyne que nous avons le plaisir d’accueillir dans notre groupe !

Nous laissons la voiture au parking sur la route de Lyon, à la sortie de Bellegarde.

Nous démarrons notre balade en rejoignant de suite les Pertes de la Valserine : Site naturel où l’eau a creusé la roche créant ainsi un labyrinthe de canyons calcaires et formant un passage à gué appelé "Pont des Oulles". C’était autrefois le seul passage d’une rive à l’autre. Il fut très emprunté, notamment par les commerçants se rendant vers les foires de Genève ou de Bourgogne.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Puis nous décidons une escapade sur la voie du Tram. Très bonne idée car la balade est magnifique, essentiellement en forêt avec des cascades et une vue magnifique sur le Barrage de Métal.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Peu après, nous rejoignons le sentier pour continuer notre balade sur la rive gauche de la Valserine.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Nous pique-niquons juste avant d’arriver au Moulin Convert : Grâce au canal de dérivation sur la Valserine, la centrale télémécanique (1880) permettait de transmettre l’énergie, produite par la force de l’eau, à la minoterie Convert située en haut de la rive droite par un système de câbles et de poulies.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Nous empruntons ensuite le Pont Convert et continuons sur la rive droite de la rivière, passons sous le Pont du Tram avant d’arriver à la Guérite des Douaniers : Cette guérite du XIXème siècle rappelle que la Valserine fut frontière de la zone franche, instituée entre la France et la Suisse, ce qui a donné naissance à la contrebande.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Arrivées au pied du Viaduc SNCF, nous devons faire demi-tour pour rejoindre le Pont des Oulles.

Nous nous attardons au Barrage de Métral que nous avons contourné à l’aller. Site magnifique, cascade, barrage, échelle à poissons, ruines des anciens bâtiments industriels…

Le Site de Métral : C’était un lieu de forte activité industrielle : moulins, fonderie Turquois,… La petite bâtisse abrite une vieille pompe à eau à engrenage en bois. Ce dispositif remontait l’eau dans des réservoirs afin d’alimenter la papeterie Darblay au centre-ville.

PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE
PERTES DE LA VALSERINE

Au final : une rando magnifique, idéale en ce jour de canicule !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Chantal Jaeger-Potheret sur le portail Overblog

Commenter cet article